À la rentrée, le masque s’imposera au travail abonné

Face à une recrudescence des cas de Covid-19, la ministre du Travail a présenté ce 18 août aux partenaires sociaux plusieurs mesures renforçant le protocole sanitaire national dans les entreprises et administrations. À ce titre, le port du masque sera systématisé dès le 1er septembre dans les espaces clos et partagés : salles de réunion, open-spaces, couloirs, vestiaires, etc.

Par Emmanuelle Pirat— Publié le 18/08/2020 à 14h54 et mis à jour le 14/01/2021 à 13h59

Oui le masque sera bien obligatoire dès la rentrée dans les lieux clos et partagés des entreprises et des administrations, tels que les salles de réunion, open-spaces, couloirs, vestiaires ou bureaux partagés. Rejoignant les appels récents émis par plusieurs infectiologues, le ministère du Travail a présenté ce matin aux partenaires sociaux plusieurs évolutions du protocole sanitaire. « La dégradation estivale est plus précoce que nous le redoutions. Il ne faut pas perdre de temps alors que la reprise de tous les salariés arrive dans les deux prochaines semaines. Ça sera la première fois depuis le début de la crise que les entreprises auront à s’organiser avec 100% des salariés », a indiqué Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, dont l’organisation est favorable à ce renforcement des mesures de protection. « Il n’a pas fait de doute qu’il reviendrait aux entreprises et aux employeurs de fournir les masques de protection », précise Yvan Ricordeau, secrétaire national, qui a participé à la rencontre.

Les indicateurs statistiques de contamination sont en effet repartis à la hausse, et, sur le nombre de foyers de contamination recensés, un quart environ (22%) sont localisés en entreprise (hors établissements médicaux). La CFDT a d’ailleurs profité de la visio-conférence avec la…

Pour continuer de lire cet article, vous devez être abonné.

s'abonner

Déjà abonné ? Connectez-vous