Covid-19 : La CFDT obtient la suspension du jour de carence abonné

Mesure indispensable de justice sociale en cette période de crise du Covid-19, la suspension des jours de carence pour les travailleurs du public comme du privé pendant tout l’état d’urgence sanitaire, n'était pas gagnée d'avance. Une avancée qui porte la marque de la CFDT.

Par Guillaume Lefèvre— Publié le 23/03/2020 à 14h43 et mis à jour le 14/01/2021 à 13h59

« Je crois nécessaire, pour la seule période de l’urgence sanitaire, de suspendre les dispositifs de jour de carence dans le secteur privé comme dans la fonction publique », a annoncé le Premier ministre, Edouard Philippe, lors de son discours de présentation du projet de loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19, le 21 mars. Une mesure de solidarité et de justice sociale pour les travailleuses et travailleurs, désormais inscrite dans la loi, obtenue par la CFDT. « Il était insupportable que toutes celles et ceux qui continuent à effectuer les missions vitales de notre pays, ceux qui sont les plus exposés, tout particulièrement les soignants, soient en plus pénalisés financièrement », insiste Jocelyne Cabanal, secrétaire nationale de la CFDT.

Lever la réticence de certains membres du gouvernement

Même son de cloche pour Mylène Jacquot, la secrétaire générale de lien vers le contenu : Fonctions publiques - UFFA. « Nous sommes…

Pour continuer de lire cet article, vous devez être abonné.

s'abonner

Déjà abonné ? Connectez-vous