Handicap : Les victoires d’une battante abonné

iconeExtrait du magazine n°473

À 54 ans, atteinte d’une infirmité motrice cérébrale, Nathalie Duler milite pour que le handicap soit mieux compris et pris en compte dans la société. Un engagement qui passe aussi par le syndicalisme. Référente nationale handicap CFDT au sein du groupe Enedis, elle est parvenue à faire bouger les lignes dans son entreprise. Rencontre.

Par Elise Descamps— Publié le 01/05/2021 à 06h00

Nathalie Duler, référente nationale handicap CFDT au sein du groupe Enedis, milite pour que le handicap soit mieux compris et pris en compte dans la société.
Nathalie Duler, référente nationale handicap CFDT au sein du groupe Enedis, milite pour que le handicap soit mieux compris et pris en compte dans la société.©Jean-Christophe Verhaegen

« Tu peux m’expliquer l’accord handicap, avec les nouvelles dispositions d’aménagement de fin de carrière à temps partiel ? Je suis un peu paumé. » Cet adhérent CFDT a reconnu la voiture de Nathalie Duler sur la place de stationnement PMR des bureaux de Enedis, à Épinal (Vosges). Alors, en ces temps de pandémie, où la majeure partie de l’action syndicale se fait à distance, il a saisi l’occasion d’aller voir sa collègue qu’il sait « très compétente sur les droits des personnes en situation de handicap ».

Référente nationale handicap pour la CFDT-Enedis, Nathalie Duler y consacre toute son énergie depuis de nombreuses…

Pour continuer de lire cet article, vous devez être abonné.

s'abonner

Déjà abonné ? Connectez-vous