Hong Kong : le leader syndical Lee Cheuk Yan condamné à dix-huit mois de prison par le pouvoir chinois

temps de lectureTemps de lecture 3 min

iconeExtrait de l’hebdo n°3775

Par Guillaume Lefèvre— Publié le 21/04/2021 à 10h02 et mis à jour le 21/04/2021 à 10h29

Lee Cheuk Yan, le secrétaire général de la HKCTU (Hong Kong Confederation of Trade Unions), avec Laurent Berger.
Lee Cheuk Yan, le secrétaire général de la HKCTU (Hong Kong Confederation of Trade Unions), avec Laurent Berger.© DR

« Nous continuerons sans relâche nos actions de soutien au syndicat de Hong Kong comme aux syndicats au niveau mondial », a réagi Yvan Ricordeau, secrétaire national de la CFDT chargé de l’international, à l’annonce de la condamnation à dix-huit mois de prison de Lee Cheuk Yan, le secrétaire général de la Confédération des syndicats de Hong Kong (HKCTU), et de quatre autres défenseurs de la démocratie. Des peines qui pourraient encore s’alourdir puisque six autres chefs d’inculpation ont été retenus contre les syndicalistes.

Tweet de Laurent Berger

Infatigables militants de la démocratie

Ces condamnations ont également été vivement dénoncées par Sharan Burrow, la secrétaire générale de Confédération syndicale internationale (CSI) : « Lee Cheuk Yan et les autres personnes incarcérées sont des prisonniers politiques du régime fantoche de la Chine à Hong Kong, qui foule aux pieds les libertés fondamentales pour satisfaire ses commanditaires de Beijing. »

Depuis sa rétrocession à la Chine en 1997 par les Britanniques, le statut et les lois propres dont bénéficie ce petit territoire de 1 106 km2 sont remis en cause par les autorités chinoises, avec la volonté claire de leur annihilation. La CSI salue le courage et la détermination de ces infatigables militants de la démocratie, rappelant qu’avant sa condamnation, Lee Cheuk Yan avait déclaré qu’il était prêt à faire face aux sanctions qu’il s’attendait à subir. « Je suis fier de pouvoir marcher aux côtés du peuple de Hong Kong sur la voie de la démocratie. Je souhaiterais dédier la chanson « You’ll Never Walk Alone » [Vous ne marcherez jamais seul] au peuple de Hong Kong. Nous marcherons ensemble, même dans les ténèbres, avec l’espoir dans le cœur. »

À propos de l'auteur

Guillaume Lefèvre
Journaliste

De passage au siège de la CFDT, en novembre 2019, il annonçait déjà, prémonitoire : « Nous n’avons rien d’autre à perdre que nos chaînes ! »