Le contrat de travail à l’épreuve de la Covid-19 abonné

iconeExtrait du magazine n°473

La Covid peut-elle être un motif valable pour rompre une période d’essai ou pour licencier du personnel ? La crise sanitaire peut-elle justifier la rupture d’un contrat de travail ? Les contentieux risquent d’être nombreux dans les mois à venir. Explications et précautions à prendre.

Par Emmanuelle Pirat— Publié le 28/05/2021 à 07h29

image
© Michel Gaillard / RÉA

Covid et promesse d’embauche

Pour continuer de lire cet article, vous devez être abonné.

s'abonner

Déjà abonné ? Connectez-vous