Réforme des retraites : La conférence de financement sur les rails abonné

Alors que les députés débattent du projet de loi retraites en commission spéciale, la conférence de financement s’est réunie le 30 janvier pour lancer ses travaux. Une première réunion de cadrage en présence du Premier ministre et de Jean-Jacques Marette (ex-directeur général de l’Agirc-Arrco), chargé d’organiser la réflexion et de faciliter les débats.

Par Jérôme Citron— Publié le 05/02/2020 à 13h57 et mis à jour le 14/01/2021 à 19h35

Les parties prenantes doivent faire des propositions au gouvernement afin de garantir l’équilibre financier du système de retraite. La conférence se compose comme suit : CFDT, CGT, CFE-CGC, CFTC et Unsa côté salariés ; Medef, CPME, U2P et FNSEA côté employeurs. L’État est quant à lui représenté par la direction de la Sécurité sociale, le Trésor, le Budget et la Drees (service statistique du ministère de la Santé et des Solidarités). Enfin, la conférence compte un représentant de la Cour des comptes.

Deux groupes de travail technique vont rapidement se mettre en place. Le premier sera chargé de faire émerger des propositions d’équilibre du système à court terme – l’exécutif ayant réaffirmé son intention de voir le système à l’équilibre d’ici à 2027 et d’inscrire cet objectif dans la loi. Le deuxième groupe planchera sur le pilotage financier du système à moyen et long termes. Quelle place des partenaires sociaux ? Quelles marges de manœuvre ? Quelle relation avec l’État ? Autant de questions qui…

Pour continuer de lire cet article, vous devez être abonné.

s'abonner

Déjà abonné ? Connectez-vous